• Révélation tardive

     Deux chercheurs japonais en visite au labo, ce matin:


    "Ah, tu étais à Tokyo?"


    Moi "Oui, je travaillais dans le labo de Professeur de la Rivière dans la Longue Vallée (ou de la Longue Rivière dans la Vallée, j'ai jamais su). Et aussi y'avait mon collègue Gros Rocher"


    Eux "Ah, oui, on connait bien ce groupe. On vient de la même université. Dis, donc, c'était pas trop dur? Parce que, de toute la fac, c'est le labo où l'on bosse le plus. Nous, on  ne travaille pas autant."


    ET ON N'AURAIT PAS PU ME PREVENIR AVANT, NON?


  • Commentaires

    1
    Zolly
    Vendredi 8 Septembre 2006 à 17:56
    Sociologie nippone
    Si le nom du Professeur de Fée Atomique Qui Rêvait D'un Long Fleuve Tranquille commençait par un H et se terminait par un A, c'est sa rivière qui était longue. Par contre un japonais est du point de vue politesse une sorte de marseillais, donc par "labo où l'on bosse plus que nous" il faut juste comprendre "Les gars d'en face". Tu cherchais une excuse publique pour avoir passé l'été devant la télé ?
    2
    Mercredi 27 Septembre 2006 à 13:27
    feignasse
    Dis donc,un post par mois,c'est pas beaucoup T'en faisais plus sur ton blog au Japon Tu vas pas me faire croire que tu bosses plus que là bas,quand-meme????? C'est pas POSSIBLE bise au poisson Rouge
    3
    La Mère Denis
    Vendredi 6 Octobre 2006 à 21:05
    C'est ben vrai ça...
    tu nous avais habitués à notre texte quotidien et maintenant on est accros!
    4
    La fee atomique
    Mercredi 11 Octobre 2006 à 09:58
    Vous l'aurez voulu
    Je vais vous raconter une histoire horrible avec des nanorobots et des cafards
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :