• Paroles de femmes

    Un petit conseil , messieurs: lisez les journaux féminins, c'est une mine de renseignements sur cet être mystérieux et souvent mal compris: la femme. Et puis vous pourrez découvrir comment elle parle de vous quand vous n'êtes pas là. Attention, âmes sensibles s'abstenir. Prenez par exemple, ce reportage sur les chasseuses d'hommes avec les témoignages de femmes suivants:

    "J'aime faire grimper les hommes aux rideaux"

    "Je suis redoutable. Lorsque je me lance sur une proie, elle est foutue. Et je ne croque que les plus beaux: plus la prise est grosse, plus la victoire est belle."

    "Je déguste les hommes comme des gâteaux, je les aime beaux et jeunes parce qu'ils me font envie. Je suis très sensible aux critères physiques. Il m'est même arrivé d'aller à des soirées de top-modèles et de rentrer avec un mannequin, juste pour la beauté du corps. "

     

    et ainsi de suite...

    Ce qui fait le plus peur dans tout ça, c'est qu'elles parlent vraiment comme des hommes. Mais passons.

    De mon coté, comme je suis une gentlewoman, je laisserai le mot de la fin à un représentant de la gent masculine. Le jeune homme quand la journaliste lui demande ce qu'il pense de tout ça répond que non,  même pas peur des croqueuses d'hommes, enfin, pas trop. Et de conclure par un "Je n'ai jamais été pris pour un corps. Les femmes m'ont toujours apporté des croissants au petit matin".  Ah, ouf, il y a encore des trucs qui tournent rond dans ce monde: il y a encore des mecs qui restent tranquilles au lit pendant que leur douce moitié part leur préparer le petit déj'.


  • Commentaires

    1
    Jeudi 27 Avril 2006 à 14:56
    Bonjour ici...
    ...je découvre la secte au hasard de mes pérégrinations et je sens que je vais devenir adepte ! Tiens je te blogrolle, parce que j'aime bien (comme si j'avais pas assez de sushi comme ça !). @ bientôt...
    2
    Zolly
    Samedi 29 Avril 2006 à 13:58
    Sensibilité masculine
    La vraie question est : "Est-ce qu'elles paient aussi le restau ?". Quant au conseil, fée atomique, merci, mais toute gentlewoman que tu sois, c'est là un préjugé de plus sur la gent masculine. Car l'homme lui aussi lit les magazines féminins, par exemple Playboy, dans lequel, tu ne le croiras pas, il recherche avant tout la beauté intérieure, surtout celle du mois de Décembre avec son calendrier.
    3
    Tophe
    Dimanche 30 Avril 2006 à 12:54
    croqueuses d'hommes
    Bien sûr qu'il faut "qu'elles paient le restaurant !" autrement ce serai quoi d'autre l'égalité des sexes ???
    4
    Kaps
    Mardi 2 Mai 2006 à 17:05
    Parole d'homme :)
    Tu sais "lever un homme" n'est par nature pas très difficile :)
    5
    La fée atomique
    Mardi 2 Mai 2006 à 18:45
    Ouf,
    j'ai eu un coup de stress: tout d'un coup la secte shabu-shabu avait mystérieusement disparu des écrans. Mais tout est revenu dans l'ordre, tout aussi mystérieusement. Bref, à part ça, ne prenez pas tout ce que j'écris au sérieux messieurs, je ne pense pas la moitié des choses que j'écris et réciproquement.
    6
    Zolly
    Mercredi 3 Mai 2006 à 23:51
    La disparition
    Seul le cadre bleu avait disparu. Le texte était encore là. Bref, à part ça, de même.
    7
    La fée atomique
    Jeudi 4 Mai 2006 à 15:03
    Ah bon?
    Parce que quand j'ai regardé dimanche, il n'y avait plus rien. Sauf le titre... Enfin, tout est bien qui fini bien. Pour fêter ça, je vais écrire un nouveau truc.
    8
    La fée atomique
    Jeudi 4 Mai 2006 à 15:04
    Zolly,
    "la disparition" c'était une allusion au livre de G. Perec? (auquel cas, pour bien faire, il n'aurait pas fallu utiliser de "e" dans ton message ^^)
    9
    Zolly
    Vendredi 5 Mai 2006 à 01:06
    Le disparu
    Quelle intuition. J'ai commencé par écrire "La disparition du bl"e" " puisque seul le cadre bleu avait disparu et puis... ça m'a paru bougrement tiré par la perruque. Mais parfois plus c'est pire plus c'est meilleur.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :