• Nous avons receptionné notre postdoc japonais vendredi dernier. Livré clef en main, il bosse déjà ses 10h par jour sans rechigner. Economique, il n'a besoin d'être rechargé à la cantine qu'une fois par jour, ergonomique, il est installé dans un petit bureau entre deux piles de cartons, autonome, il continue à bosser après 19h30 alors que tout le monde est déjà rentré à la maison.
    Non, vraiment, investissez dans un postdoc japonais, vous ne le regretterez pas.

    3 commentaires
  • (le premier qui dit que 30 ans c'est plus tout a fait dans la categorie "jeune", je lui fais avaler son clavier)

    Me voila de retour dans notre beau pays. Je viens de commencer a bosser comme super chercheuse dans mon super labo et  mon super chef me trimballe partout pour me montrer a tous ses super collegues (qui du coup sont les miens aussi, maintenant, youpie).

    Mardi, alors que je mangeais avec Chef a la cantine (oui, maintenant que je suis de retour en France, ca va etre moins facile de trouver des noms sympa pour mes collegues... Y'a personne qui s'appelle Grosse Riviere de la Vallee du Printemps dans le coin??) un gars s'installe a cote de nous. Chef me le presente:

    "Ah, Marie, voici monsieur Grumpfffl. C'est lui qui a la plus grosse source (radioactive) du labo"

    Moi (dans ma tete): " Aah, quel homme. Et les filles, elles peuvent jouer aussi a celui qui a la plus grosse source?"

    Par contre, j'aime moyen quand mon chef rajoute juste apres:

    "Et d'ailleurs cette source, elle est entreposee juste a cote de ton bureau".


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique